Assureurs Tarifs Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
N/C
N/C
N/C
Logo maaf N/C
Coche verte
 
 
 

1). Définir deux types d’assurances

Dans le domaine des assurances, l'assurance habitation et l'assurance emprunteur se distinguent comme des piliers essentiels pour sécuriser notre avenir financier et personnel. Si l'assurance habitation protège votre lieu de vie contre une multitude de risques, l'assurance emprunteur, quant à elle, garantit la continuité du remboursement d'un prêt en cas de situations imprévues affectant votre capacité financière.

Ces deux types d'assurance, même si elles sont différentes dans ce qu'elles couvrent, peuvent se compléter et apporter une meilleure protection quand on les choisit et les gère ensemble de manière intelligente.


Cliquez ici pour choisir l’assurance qui vous convient*

 
 

2). Comprendre l’assurance habitation

L'assurance habitation est un élément fondamental pour protéger son lieu de vie contre divers incidents et accidents. Elle couvre non seulement le logement lui-même, mais souvent aussi son contenu, comme les meubles, les appareils électroménagers, et les objets personnels. Cette assurance est essentielle, que l'on soit propriétaire ou locataire, car elle offre une sécurité financière en cas de sinistres tels que des incendies, des dégâts des eaux, des vols ou des bris de glace. 

Exemple

Vous êtes propriétaire d'un appartement dans une grande ville. Un jour, un incendie se déclare dans votre cuisine à cause d'un court-circuit électrique. L'incendie endommage non seulement une partie de la structure de l'appartement, mais aussi de nombreux biens personnels comme votre réfrigérateur, votre four et certains meubles. Heureusement, votre assurance habitation couvre les dommages causés par l'incendie. Elle prend en charge les frais de réparation des dommages structurels ainsi que le remplacement de vos biens endommagés, vous évitant ainsi de supporter une lourde charge financière.

Les options supplémentaires et les exclusions

Il est possible d'ajouter des garanties supplémentaires comme les catastrophes naturelles, les actes de vandalisme, ou la protection juridique. Certains risques ne sont généralement pas couverts, comme les dommages dus à l'usure naturelle ou les sinistres survenant en cas de négligence.

Attention

Il est nécessaire de vérifier régulièrement si la valeur déclarée de vos biens correspond à leur valeur actuelle afin de ne pas avoir d’indemnisation insuffisante pour couvrir le coût du remplacement.

Importance pour les propriétaires et les locataires

  • Pour les propriétaires, l'assurance protège le bâtiment, les annexes, les biens immobiliers.
  • Pour les locataires, l'assurance couvre les biens personnels et la responsabilité vis-à-vis du propriétaire en cas de dommages causés au logement.

L'assurance habitation est donc un élément clé pour la tranquillité d'esprit, offrant une protection contre les imprévus qui peuvent survenir dans le cadre de la vie quotidienne. Bien comprendre sa portée et ses limites permet de mieux se prémunir contre les risques et d'éviter des pertes financières importantes.

Bon à savoir

La plupart des contrats d'assurance habitation incluent une garantie responsabilité civile. Cette garantie est essentielle car elle vous protège si vous ou un membre de votre famille causez accidentellement des dommages à une tierce personne.

Exemple

Si votre enfant casse accidentellement la fenêtre d'un voisin en jouant au ballon, cette garantie peut couvrir les frais de réparation. C'est un aspect souvent sous-estimé de l'assurance habitation, mais qui peut s'avérer très utile dans la vie quotidienne.

3). Comprendre l’assurance emprunteur

L'assurance emprunteur est une assurance spécialement conçue pour les personnes qui contractent un prêt, en particulier un prêt immobilier. Elle joue un rôle crucial en garantissant la continuité du remboursement du prêt en cas de circonstances imprévues qui affectent la capacité de l'emprunteur à payer, comme une maladie grave, un accident, ou même un décès.

Cette assurance est souvent exigée par les banques lors de l'octroi d'un prêt immobilier. En cas d'incapacité de remboursement, elle protège à la fois l'emprunteur et le prêteur. En cas de survenance d'un risque couvert (décès, incapacité de travail, invalidité), l'assurance prend le relais pour rembourser tout ou partie des échéances du prêt.

Exemple

Vous souscrivez à une assurance emprunteur pour un prêt immobilier. Quelques années plus tard, vous développez malheureusement une maladie grave qui vous rend incapable de travailler. Grâce à votre assurance emprunteur, qui inclut une couverture pour incapacité de travail, les mensualités de votre prêt sont prises en charge par l'assureur pendant votre période d'incapacité. Cela vous permet de vous concentrer sur votre rétablissement sans la pression financière supplémentaire des remboursements de prêt, et assure également à la banque que le prêt continue d'être remboursé.

Les options supplémentaires et les exclusions pour l'assurance emprunteur

  • Garantie invalidité permanente totale (IPT) : Cette option couvre l'emprunteur en cas d'invalidité permanente et totale, souvent définie par la capacité de travailler.
  • Garantie invalidité permanente partielle (IPP) : Moins complète que l'IPT, cette garantie couvre l'emprunteur en cas d'invalidité partielle mais permanente.
  • Exonération du paiement des primes en cas d'incapacité de travail : Si l'emprunteur est temporairement incapable de travailler, certaines polices peuvent prévoir la suspension du paiement des primes d'assurance pendant cette période.
  • Garantie perte d'emploi : Bien que plus rare et souvent coûteuse, cette garantie peut couvrir les mensualités du prêt en cas de perte involontaire de l'emploi de l'emprunteur.

Exclusions dans l'assurance emprunteur

  • Maladies connues avant la souscription : Les maladies ou conditions préexistantes ne sont généralement pas couvertes.
  • Pratique de sports à risques : Des activités comme le parachutisme, l'escalade ou la plongée peuvent être exclues ou entraîner une majoration de la prime.
  • Conséquences de l'usage de substances : Les conséquences de la consommation de drogues ou d'alcool excessif ne sont généralement pas couvertes.
  • Suicide : La plupart des polices excluent le suicide, en particulier si celui-ci survient dans les premières années suivant la souscription.

Bon à savoir

Il n’est pas obligatoire de souscrire à l'assurance emprunteur proposée par votre banque. Vous avez le droit de choisir une autre assurance (délégation d'assurance) à condition qu'elle offre des garanties équivalentes. Cela peut vous permettre de trouver une couverture mieux adaptée à vos besoins spécifiques et souvent à un tarif plus compétitif.

 
 
 
Assureurs Tarifs Avis des assurés  
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
Logo april N/C
Coche verte
Logo macsf N/C
Coche verte
Logo magnolia N/C
croix rouge
N/C
 
 
 
 

4). Critères de souscription et coût

Critères de souscription de l’assurance habitation

  • Valeur du bien et de son contenu : Les assurances évaluent le risque en fonction de la valeur de la propriété et de son contenu.
  • Localisation : Les propriétés situées dans des zones à risques (comme les zones inondables) peuvent avoir des primes plus élevées.
  • Sécurité de la Propriété : La présence de systèmes de sécurité (alarmes, serrures de sécurité) peut influencer positivement les tarifs.
  • Coût : Le coût est basé sur la valeur estimée de la propriété et de son contenu, ainsi que sur les risques associés à sa localisation et à sa sécurisation. Des options supplémentaires choisies (comme la couverture des biens de valeur ou la protection juridique) augmenteront le coût.


Critères de souscription de l’assurance emprunteur

  • Âge et Santé de l'Emprunteur : Les jeunes emprunteurs en bonne santé bénéficient généralement de tarifs plus bas. Les assurances exigent souvent un questionnaire de santé et peuvent demander un examen médical pour les emprunteurs plus âgés ou pour des montants de prêt élevés.
  • Montant et durée du prêt : Plus le montant du prêt est élevé et plus la durée est longue, plus le coût de l'assurance sera élevé.
  • Profession et Loisirs : Certaines professions ou activités de loisir à risque (comme les sports extrêmes) peuvent influencer le coût de l'assurance ou même entraîner des exclusions.
  • Coût : Le coût de l'assurance emprunteur est généralement exprimé en pourcentage du montant du prêt. Il peut varier considérablement en fonction des critères ci-dessus.

Comparaison

En comparant les deux, il est important de noter que même si les facteurs influençant le coût semblent peu similaires (comme la valeur du bien dans l'assurance habitation et le montant du prêt dans l'assurance emprunteur), ils opèrent dans des contextes différents. L'assurance emprunteur est plus centrée sur l'individu (santé, âge, mode de vie) tandis que l'assurance habitation se concentre davantage sur les caractéristiques physiques et la localisation du bien immobilier.

Exemple

Vous souscrivez à une assurance habitation couvrant votre maison et son contenu pour une valeur de 200 000 euros. Après quelques années, vous réalisez des rénovations et achetez des équipements de haute qualité, augmentant la valeur totale de votre propriété et de son contenu à 300 000 euros. Sans réévaluer votre assurance, vous pourriez vous retrouver sous-assuré en cas de sinistre majeur, ne recevant qu'une partie de la valeur réelle de vos biens. Cela souligne l'importance d'ajuster régulièrement votre couverture d'assurance en fonction de l'évolution de la valeur de votre propriété et de vos biens.


 
Trouver l’offre la moins chère*

5). Comparaison des couvertures

Protection Financière en Cas de Sinistre :

  • Assurance Emprunteur : Protège l'emprunteur et la banque contre le risque de non-remboursement du prêt en cas de décès, d'invalidité ou de perte d'emploi.
  • Assurance Habitation : Offre une protection financière contre les dommages matériels (incendie, dégât des eaux, vol) et la responsabilité civile.

Attention

Les deux assurances ne couvrent pas automatiquement les mêmes risques. 


Responsabilité Civile :

  • Assurance Emprunteur : Cette garantie n'est généralement pas incluse dans l'assurance emprunteur.
  • Assurance Habitation : Inclut généralement une couverture responsabilité civile pour les dommages causés à des tiers.

Couverture en Cas d’Incapacité ou d'Invalidité :

  • Assurance Emprunteur : Couvre les remboursements de prêt en cas d’invalidité de l’emprunteur, protégeant ainsi l'emprunteur contre l'incapacité de rembourser.
  • Assurance Habitation : Ne couvre pas l’invalidité de l’assuré, mais peut inclure une assurance contre les accidents corporels qui se produisent à domicile.

 Protection du Patrimoine :

  • Assurance Emprunteur : Protège indirectement le bien immobilier en garantissant la continuité du remboursement du prêt immobilier.
  • Assurance Habitation : Protège directement le bien immobilier et son contenu contre divers risques.

Bon à savoir

Même si l'assurance habitation et l'assurance emprunteur couvrent des domaines différents, elles peuvent se compléter.

Exemple

Vous maison subit un grave incendie. Votre assurance habitation couvrira les dommages à la propriété et à son contenu. Cependant, en raison du stress et des complications liées à ce sinistre, vous développez un problème de santé grave qui vous rend incapable de travailler. Dans ce cas, votre assurance emprunteur entrerait en jeu pour couvrir les paiements de votre prêt immobilier pendant votre période d'incapacité. Cet exemple illustre comment les deux assurances peuvent travailler ensemble pour fournir une couverture complète dans des situations complexes.

 
 
 
Assureurs Tarifs Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
N/C
N/C
N/C

 

 

N/C
 
 
 
 
 
 

6). Comparaison des exclusions

Maladies ou Conditions Préexistantes 

  • Dans l'assurance emprunteur, les maladies connues avant la souscription ne sont généralement pas couvertes.
  • En assurance habitation, cela s'applique moins directement, mais des conditions préexistantes dans la structure d'un bâtiment (comme des problèmes de construction connus) pourraient ne pas être couvertes.

Pratique de Sports à Risques 

  • L'assurance emprunteur peut exclure ou majorer la prime pour des activités à risque élevé.
  • Dans l'assurance habitation, bien que moins courant, des dommages résultant d'activités à haut risque menées à domicile pourraient ne pas être couverts.

Exemple

Imaginez que vous soyez un passionné de parapente, une activité considérée comme à haut risque vous avez un accident et vous vous blessez gravement. Si cette blessure vous empêche de travailler, votre assurance emprunteur pourrait ne pas couvrir les mensualités de votre prêt immobilier, car l'accident est survenu lors d'une activité exclue selon les conditions générales de votre contrat. Cet exemple montre l'importance de comprendre les exclusions spécifiques de chaque type d'assurance et comment elles peuvent interagir.


Conséquences de l'Usage de Substances 

  • Les deux types d'assurance peuvent exclure les conséquences liées à l'usage de substances illicites ou à l'abus d'alcool.

Suicide ou Auto-infligé :

  • L'assurance emprunteur exclut souvent le suicide, particulièrement dans les premières années de la police. En assurance habitation, les dommages auto-infligés intentionnellement au bien assuré sont généralement exclus.

Attention

Dans les deux types d'assurances, des comportements à risque comme la pratique de sports extrêmes ou l'abus de substances peuvent entraîner des exclusions de couverture. Cependant, la manière dont ces comportements affectent chaque type d'assurance peut varier.

 

7) . Analyse des risques couverts par chaque assurance

 

 
Les risques couverts par l’assurance habitation 
 Dommages matériels :

  • Incendie, explosion, foudre.
  • Dégâts des eaux.
  • Bris de glace (fenêtres, miroirs).
  • Catastrophes naturelles (inondations, tremblements de terre, selon les régions et les contrats).
  • Actes de vandalisme.

Vol et Cambriolage :

  • Couverture contre le vol, y compris parfois le vol à l'extérieur du domicile.

Responsabilité Civile :

  •  Dommages causés à des tiers par l’assuré, sa famille, ses animaux de compagnie, ou ses biens.

Autres Options :

  • Assistance en cas de sinistre (relogement temporaire, services de réparation).
  •  Couverture des biens de valeur et objets spéciaux (bijoux, œuvres d'art).

Les risques couverts par l’assurance emprunteur :

  • Décès : Le solde du prêt est remboursé en cas de décès de l'emprunteur.
  • Incapacité de travail/Invalidité : Couverture des échéances du prêt en cas d'incapacité temporaire (ITT) ou d'invalidité permanente (IPT/IPP).
  • Perte d'emploi : Prise en charge des mensualités du prêt en cas de chômage involontaire, selon les conditions du contrat.

Attention

Même si l'assurance emprunteur protège contre les risques financiers liés à l'incapacité de rembourser un prêt, elle ne couvre pas les dommages matériels à la propriété, qui relèvent de l'assurance habitation. Inversement, l'assurance habitation ne couvre pas les situations affectant votre capacité de remboursement d'un prêt.


 L’assurance habitation se concentre sur la protection du domicile et des biens contre divers sinistres et accidents, ainsi que sur la responsabilité civile. Elle vise à protéger l'assuré contre les pertes matérielles et les réclamations de tiers.

L'assurance emprunteur, en revanche, est conçue pour garantir la continuité du remboursement d'un prêt en cas de circonstances affectant directement la capacité financière de l'emprunteur, telles que la maladie, l'invalidité, le décès ou la perte d'emploi.

Exemple

Vous avez contracté un prêt immobilier pour votre maison. Suite à un accident domestique de jardinage vous vous cassez le poignet et vous devenez temporairement incapable de travailler. Votre assurance emprunteur intervient pour couvrir les mensualités de votre prêt pendant votre période d'incapacité. Cependant, si cet accident endommage également des biens dans votre maison, c'est votre assurance habitation qui prendra en charge la réparation ou le remplacement de ces biens. Cet exemple illustre l'importance d'avoir à la fois une assurance habitation et une assurance emprunteur pour une protection complète dans des situations variées.

Trouver la meilleure assurance*

8) . Conseils pour choisir les bonnes options et garanties

Évaluez vos besoins spécifiques :

  • Habitation : Considérez la valeur de votre propriété et de son contenu, ainsi que les risques spécifiques liés à votre lieu de résidence (comme les inondations ou les tremblements de terre).
  • Emprunteur : Tenez compte de votre situation professionnelle, de votre état de santé, et de votre capacité à continuer de rembourser votre prêt en cas d'imprévu.

Comparez les Offres :

  • Obtenez des devis de plusieurs assureurs et comparez les couvertures, les exclusions, et les coûts. Il est nécessaire d’utiliser des comparateurs en ligne pour accéder à plusieurs offres.

Cliquez ici pour accéder à plusieurs offres*
 

Consultez des avis certifiés :

Vous pouvez guider vos choix à travers les avis d’une communauté d’assurés ayant une expérience vécue.

Sur Green Opinion, il est possible de consulter des avis sur l'assurance habitation et emprunteur de différents assureurs : MAIF, AG2R La mondiale, Generali.

Analysez les options supplémentaires :

  • Habitation : Réfléchissez à des options comme la protection des biens de valeur, la responsabilité civile étendue, ou la couverture des catastrophes naturelles.
  • Emprunteur : Envisagez des garanties pour l'invalidité partielle, la perte d'emploi, ou des conditions spéciales liées à votre profession.

Prévoyez pour l'Avenir :

  • Pensez à long terme, surtout pour l'assurance emprunteur. Votre état de santé et votre situation professionnelle peuvent changer, et il est important que votre assurance puisse s'adapter à ces évolutions.

FAQ

Est-il obligatoire de souscrire à une assurance emprunteur pour un prêt immobilier ?

Non mais la plupart des banques exigent une assurance emprunteur pour accorder un prêt immobilier. Elle sert à garantir que le prêt sera remboursé même en cas de décès, d'invalidité, ou de perte d'emploi de l'emprunteur.

Puis-je changer d'assurance emprunteur après avoir souscrit à un prêt ?

Oui, la législation permet généralement de changer d'assurance emprunteur, surtout pendant la première année du prêt et à chaque date anniversaire du contrat, sous réserve de respecter les conditions de garanties équivalentes.

Quels sont les risques couverts par une assurance habitation ?

Une assurance habitation typique couvre les dommages dus à des incendies, dégâts des eaux, catastrophes naturelles, vols, bris de glace, et responsabilité civile. 

L'assurance habitation est-elle nécessaire pour les locataires ?

Oui, les locataires sont obligés de souscrire une assurance habitation pour couvrir leur responsabilité civile en cas de dommages causés au logement loué.

Comment est calculé le coût de l'assurance emprunteur ? 

Le coût est basé sur plusieurs facteurs, tels que l'âge et l'état de santé de l'emprunteur, le montant et la durée du prêt, ainsi que le profil de risque lié à la profession et aux loisirs de l'emprunteur.

En cas de sinistre, comment se déroule la prise en charge par l'assurance habitation ?

En cas de sinistre, il faut d'abord déclarer le sinistre à votre assureur, généralement dans un délai de 5 jours ouvrés. L'assureur évaluera ensuite les dommages et déterminera l'indemnisation en fonction des termes du contrat.

 

Vous avez une autre question ? Un expert vous répond gratuitement

* Les tarifications générées par les formulaires sont gérées par nos partenaires (page 9).