Assureurs Tarifs Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
Logo maaf N/C
Coche verte
Logo Matmut N/C
Coche verte

Logo MAIF

 

 

N/C
Coche verte 
Logo Groupama N/C
Coche verte
 
 
 

1). Définition de l’assurance habitation

Que vous soyez locataire ou propriétaire, il est important de choisir une assurance multirisque habitation (MRH) adaptée à vos besoins pour couvrir les risques tels que l'incendie, les dégâts des eaux, ou les catastrophes naturelles.

Le contrat MRH est une assurance étendue qui protège votre habitation et vos biens mobiliers, que vous soyez responsable ou victime d'un sinistre. Bien que la souscription à une assurance MRH ne soit pas obligatoire pour tous, elle est indispensable pour les locataires. Pour les propriétaires, notamment ceux en copropriété, cette assurance est également obligatoire.

L’assurance MRH offre ainsi un large éventail de protections, incluant la responsabilité civile et des garanties couvrant les dommages aux biens et aux personnes.

Attention

Il est important de noter que la responsabilité civile n'est pas systématiquement incluse dans tous les contrats d'assurance habitation.

La souscription à la garantie contre le vol et les cambriolages est facultative, indépendamment du statut de propriétaire ou de locataire. Cette garantie n'est pas automatiquement incluse dans les assurances habitation de base et doit être souscrite séparément. Elle peut quand même être intégrée dans votre contrat si vous optez pour une assurance multirisques habitation.

 

Découvrez l’assurance habitation faites pour vous*

2). Que couvre l’assurance en cas de cambriolage ?

 

Il est crucial de différencier le vol, le cambriolage et le vandalisme. La garantie vol dans les contrats habitation, souvent proposée en option, peut exiger des mesures de prévention exigeantes. Les conditions générales de l'assurance détaillent les circonstances spécifiques de vol couvertes, et il imposé à l'assuré de prouver le vol ou la tentative de vol.

Bon à savoir

Certains assureurs offrent des services supplémentaires comme l'assistance en cas de vol ou le gardiennage du logement après une effraction.

Les garanties complémentaires pour cambriolages et vol dans une assurance habitation sont des options supplémentaires que vous pouvez inclure dans votre contrat pour renforcer votre protection contre ces risques spécifiques.

  • La couverture de base inclut souvent une protection contre le vol, mais avec des limites et des conditions spécifiques.
  • Les garanties complémentaires offrent une protection plus étendue et flexible, adaptée à vos besoins spécifiques.

 
Il existe également différents types de garanties complémentaires pour cambriolages et vol :

  • La garantie vol de biens de valeur couvre les objets de valeur comme les bijoux, les œuvres d'art, les équipements électroniques, etc.
  • La garantie dommages consécutifs à un cambriolage prend en charge les réparations ou le remplacement des serrures, portes, fenêtres endommagées lors d'un cambriolage.
  • La garantie vol en extérieur protège les biens volés en dehors du domicile (par exemple, lors de voyages).
  • La garantie vol sans effraction couvre des objets volés sans signes d'effraction, sous certaines conditions.
  • La garantie remboursement en valeur à neuf remplace les biens volés ou endommagés à leur valeur d'achat, sans déduction pour dépréciation.

Trouver la meilleure garantie contre les cambriolages*

 

3). Les conditions et les limites

L'ajout de garanties complémentaires pour cambriolages et vol à votre assurance habitation peut offrir une tranquillité d'esprit supplémentaire. Néanmoins il est primordial de prendre en compte diverses conditions au sein de votre contrat afin d’être bien assuré.
 

  • La franchise est le montant à votre charge en cas de sinistre.
  • Les plafonds de remboursements représentent les limites maximales de remboursement par catégorie d’objet.
  • Les exclusions représentent certaines situations ou objets peuvent être exclus de la couverture.

Exemple

Monsieur Dupont, locataire en ville, a souscrit une assurance habitation multirisques incluant une garantie contre le vol. Sa police d'assurance couvre différents types de vol, notamment par effraction, avec violence, ou par usage de fausses clés, et exige des mesures de sécurité telles qu'une serrure de sûreté et un système d'alarme connecté. Pendant ses vacances, son appartement est cambriolé, avec des objets de valeur volés après effraction de la serrure. Monsieur Dupont déclare rapidement le vol à la police et à son assureur, fournissant toutes les preuves nécessaires. L'assureur envoie un expert pour évaluer les dommages et confirme la nature du vol. Monsieur Dupont reçoit une indemnisation en valeur à neuf pour les objets volés et les réparations de la porte, démontrant l'efficacité de sa couverture en cas de vol et l'importance de respecter les procédures d'assurance.

4). Les exclusions de l’assurance habitation en cas de vol

 

Les exclusions de la garantie "vol et vandalisme" dans les assurances habitation comprennent plusieurs situations spécifiques. L'assureur peut refuser la couverture si le système d’alarme n'était pas activé, si l'assuré n’a pas informé de son absence prolongée (plus de 60 jours), ou si le vol est commis par un membre de la famille ou un employé sans plainte déposée.

Attention

Les vols ou actes de vandalisme survenus à l'extérieur de la maison (comme dans le jardin ou le garage) sont également souvent exclus.

En effet, en France les assureurs n’offrent pas de couverture pour les vols sans effraction, les dommages causés par l'assuré ou sa famille, les vols dans des locaux collectifs, les objets laissés à l'extérieur, les objets de valeur prêtés ou loués, conservés dans des annexes, ainsi que pour les véhicules à moteur, les embarcations et les animaux.

Pour les garanties de vol "hors domicile", les exclusions incluent également le vol par agression professionnelle, les biens professionnels, les bagages en voyage, le vol par pickpocket, et les biens laissés dans des véhicules, caravanes, chambres d’hôtel, espaces publics ou autres bâtiments non déclarés.

Bon à savoir

Des options ou contrats spécifiques peuvent cependant exister pour certains de ces biens ou événements.

5). Choisir la bonne assurance

Afin de choisir une assurance qui couvre tous vos besoins il est primordial d’identifier le type de votre logement (appartement, maison, etc.) et la valeur de vos biens. Il faut ainsi prendre en compte les risques spécifiques liés à votre situation géographique, comme les zones inondables ou les régions à risque de vol.

Il est nécessaire de s’informer sur les garanties de base (incendie, dégâts des eaux) et les options supplémentaires (vol, vandalisme, bris de glace). Il faut considérer les garanties spéciales pour des besoins particuliers comme les objets de valeur ou la couverture hors domicile dans le cas de la garantie vol et vandalisme.

  • Comparer les offres du marché en simultané vous permet de personnaliser votre assurance en fonction de vos besoins au meilleur prix.
  • Regarder les avis d’autres assurés permet d’orienter son opinion en fonction d’expérience vécue. Cela permet également d’évaluer la réputation et la fiabilité de l'assureur, en particulier sa réactivité en cas de sinistre.
 
 
 
 
 
Assureurs Tarifs Avis des assurés
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
Logo AXA N/C

 
Coche verte
Logo Allianz N/C
Coche verte
Logo GMF N/C
Coche verte
Logo MACSF N/C
Coche verte
 
 

6). Comment évaluer la vulnérabilité de son logement ?

Pour évaluer la vulnérabilité de votre logement en cas de vol, il est important de procéder à une évaluation complète en considérant plusieurs facteurs clés.

Examen des points d'entrée

  • Les portes et fenêtres : Vérifiez si elles sont solides, bien verrouillées et équipées de serrures de sécurité.
  • Autres accès : Considérez les issues moins évidentes comme les lucarnes ou les accès par le toit.

 Évaluation des Systèmes de Sécurité

  • Les alarmes et caméras : Assurez-vous que vous disposez de systèmes de sécurité fonctionnels et modernes.
  • L’éclairage extérieur : Un bon éclairage peut dissuader les cambrioleurs.

 
Analyse de l'Environnement

  • La visibilité : Regarder si son logement est facilement visible par les voisins ou est caché derrière de grands arbres ou des clôtures hautes.
  • L’environnement : Évaluez le niveau de sécurité général de votre quartier.

Habitudes Quotidiennes

  • La présence à domicile : Une maison souvent vide peut être une cible plus facile.
  • La gestion des clés : Évitez de laisser des clés sous le paillasson ou dans d'autres cachettes extérieures.

 Vérification de la sécurité intérieure

  • Un coffre-fort : Pour les objets de valeur, envisagez un coffre-fort bien fixé.
  • L’inventaire des biens : Tenez à jour un inventaire des objets de valeur, avec photos et numéros de série.

La sensibilisation et formation des occupants

  • Informez votre Famille : Tous les occupants doivent être conscients des mesures de sécurité à respecter.
  • Voisins Vigilants : Impliquez vos voisins, surtout lors de vos absences prolongées.

 Mesures complémentaires :

  • Renforcements physiques : Barreaux aux fenêtres, portes renforcées, vitres anti-effraction.
  • Signalisation de Sécurité : Des panneaux indiquant la présence d'une alarme ou d'une surveillance vidéo peuvent être dissuasifs.
  • Sécurité par des professionnels : Un expert peut identifier des failles de sécurité que vous auriez pu manquer.

Exemple

Monsieur Martin décide d'évaluer la vulnérabilité de sa maison face au vol. Il commence par inspecter les points d'entrée : il constate que certaines fenêtres sont mal sécurisées et que sa porte principale nécessite une serrure plus robuste. Il remarque aussi l'absence d'un système d'alarme et de caméras de surveillance, identifiant ainsi un besoin crucial d'amélioration de son système de sécurité. En analysant l'environnement, il note que sa maison, bien que située dans un quartier sûr, est un peu isolée et manque de visibilité de la rue, ce qui pourrait attirer les cambrioleurs. Monsieur Martin prend également conscience que ses habitudes, comme laisser une clé sous le paillasson, augmentent les risques. Il décide d'installer un éclairage extérieur pour dissuader d'éventuels intrus et de parler à ses voisins pour qu'ils soient vigilants pendant ses absences. Il envisage également de consulter un expert en sécurité pour des conseils supplémentaires.

7). Renforcement de la sécurité avec la technologie

Le renforcement de la sécurité de votre domicile avec la technologie est une étape essentielle pour minimiser les risques de cambriolage et améliorer la protection globale.

  • Les systèmes d'alarme intelligents : Lintégration de capteurs de mouvement, de contacts de porte/fenêtre, et de détecteurs de bris de verre mais aussi la connexion à une centrale de télésurveillance ou à votre smartphone pour des alertes en temps réel.
  • Les caméras de surveillance : installation de caméras intérieures et extérieures avec vision nocturne avec un accès à distance via des applications pour surveiller votre maison en temps réel.
  • Les serrures connectées : serrures électroniques programmables pouvant être verrouillées/déverrouillées à distance avec la possibilité de créer des codes d'accès temporaires pour les visiteurs ou prestataires de services.
  • Les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone intelligents : alertes instantanées sur votre téléphone en cas de détection de fumée ou de CO2.
  • L’éclairage intelligent : systèmes d'éclairage automatisés qui peuvent simuler une présence dans la maison. On peut les commander à distance pour allumer/éteindre les lumières, dissuadant ainsi les cambrioleurs.
  • La domotique : intégration des différents dispositifs de sécurité dans un système de maison intelligente avec un contrôle centralisé via une application ou une commande vocale.
  • Les capteurs environnementaux : capteurs d'humidité, de température, et autres, pour prévenir les risques environnementaux.
  • Les systèmes Anti-Intrusion : barrières infrarouges, capteurs de bris de vitre, et autres technologies pour détecter les tentatives d'intrusion.

Exemple

Monsieur Durand décide de moderniser la sécurité de sa maison en utilisant la technologie. Il installe un système d'alarme intelligent connecté à son smartphone, qui inclut des capteurs de mouvement et des contacts de porte. Pour renforcer la surveillance, il place des caméras de sécurité avec vision nocturne autour de sa propriété, lui permettant de surveiller sa maison à distance via une application. Il remplace également ses serrures traditionnelles par des serrures connectées, lui donnant la capacité de les verrouiller ou déverrouiller à distance et de créer des codes d'accès temporaires pour les invités. En plus, il équipe sa maison d'un éclairage intelligent programmable pour simuler une présence lorsqu'il est absent. Tous ces dispositifs sont intégrés dans un système domotique centralisé, contrôlable via une application unique. Ces améliorations technologiques offrent à Monsieur Durand une sécurité renforcée et une tranquillité d'esprit, sachant qu'il peut surveiller et contrôler la sécurité de sa maison où qu'il soit.

Cliquez ici pour accéder aux meilleurs prix*

8). Processus de réclamation

Le processus de réclamation pour un sinistre de vol ou de vandalisme dans le cadre d'une assurance multirisques habitation (MRH) suit plusieurs étapes clés.
 
Constatation du sinistre

  • Découverte du Vol ou du Vandalisme : Prenez note de la date et de l'heure auxquelles vous avez constaté le sinistre.
  • Évaluation des dégâts : Identifiez et documentez les dommages ou les objets volés.

 Dépôt de plainte

  • Police ou Gendarmerie : Déposez une plainte dès que possible, idéalement dans les 24 heures suivant la découverte du sinistre.
  • Récupérer le Procès-Verbal : Obtenez un exemplaire du procès-verbal ou de la déclaration de plainte.

Contact avec l'Assureur

  • Notification Rapide : Informez votre assureur du sinistre dans les délais prescrits (généralement 2 jours ouvrés).
  • Fournir les Détails : Donnez toutes les informations pertinentes, y compris le procès-verbal de la plainte.

Documenter le Sinistre

  • Photos et Liste des Objets : Prenez des photos des dégâts et faites une liste des objets volés ou endommagés.
  • Factures et Preuves d'Achat : Rassemblez toutes les preuves d'achat ou factures des biens volés ou endommagés.

Expertise de l'Assurance

  • Visite d'un expert : L'assureur envoie un expert pour évaluer les dégâts et estimer les pertes.
  • Rapport d'Expertise : L'expert établit un rapport qui servira de base à l'indemnisation.

Bon à savoir

La clé d'une réclamation réussie réside dans la rapidité de la déclaration, la documentation complète des dommages et la communication efficace avec l'assureur.

Exemple

Madame Dupont découvre que son appartement a été cambriolé et vandalisé. Elle constate immédiatement la disparition de biens de valeur et des dommages matériels. Elle appelle la police, dépose une plainte et obtient un procès-verbal. Ensuite, elle informe son assureur du sinistre, en respectant le délai de déclaration de deux jours ouvrés, et fournit tous les détails nécessaires, y compris le procès-verbal. Madame Dupont prend également des photos des dommages et rassemble des factures et des preuves d'achat pour les objets volés. L'assureur de Madame Dupont envoie un expert pour évaluer les dommages. Sur la base du rapport d'expertise, l'assureur propose une indemnisation. Après examen, Madame Dupont accepte l'offre et l'assureur procède au paiement. Ce processus illustre l'importance d'une action rapide et d'une documentation complète lors d'une réclamation pour vol et vandalisme auprès d'une assurance multirisques habitation.

 FAQ

Que dois-je faire immédiatement après avoir découvert un vol dans mon domicile ?

En cas de découverte d'un vol, la première étape est de contacter la police ou la gendarmerie pour déposer une plainte. Ensuite, informez immédiatement votre assureur du sinistre, en respectant le délai prescrit par votre contrat (généralement 2 jours ouvrés). Documentez les dommages et les objets volés par des photos et dressez une liste détaillée pour l'assureur.
 

Quels documents dois-je fournir à mon assureur pour ma réclamation en cas de vol ?

Vous devez fournir le procès-verbal de la plainte déposée auprès de la police ou de la gendarmerie, des photos des dommages, une liste des objets volés ou endommagés, et si possible, des preuves d'achat ou des factures des biens concernés. Ces documents aideront à établir l'étendue des dommages et la valeur des objets pour l'indemnisation.
 

Comment se déroule l'évaluation des dommages par l'assureur et quelle est la suite du processus ?

Après la déclaration du sinistre, votre assureur enverra un expert pour évaluer les dommages et estimer les pertes. Sur la base de ce rapport, l'assureur vous proposera une indemnisation. Vous avez la possibilité d'accepter cette offre ou de la contester si vous la jugez insuffisante. En cas d'accord, l'assureur procédera au paiement de l'indemnisation.

 

Vous avez une autre question ? Un expert vous répond gratuitement

* Les tarifications générées par les formulaires sont gérées par nos partenaires (page 9).