Choisir la meilleure assurance habitation

Une assurance habitation c’est quoi ?

L’assurance habitation aussi appelée assurance multirisques habitation (MRH) est une assurance conçue pour protéger les biens et la responsabilité civile des propriétaires ou des locataires de logements. Elle offre une protection financière en cas de dommages matériels ou de pertes causées par divers événements (les incendies, les inondations, les vols, les dégâts des eaux et les catastrophes naturelles…).

Une assurance habitation pour qui ?

L’assurance habitation peut-être souscrite par différents profils de personnes.

Si vous êtes locataire ou propriétaire vous pouvez souscrire une assurance habitation pour protéger votre logement et vos biens personnels.

On vous explique comment payer le meilleur prix pour l'assurance habitation adaptée à votre situation. 

Différents assureurs qui proposent l'assurance habitation*

 

Assureurs Tarifs Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
Logo GMF N/C
Coche verte
Logo maaf N/C
Coche verte
Logo Matmut N/C
Coche verte
Logo MACSF N/C
Coche verte

Cliquez ici pour obtenir un devis*

 

1). Évaluer ses biens mobiliers 

Il est tout d’abord nécessaire de lister précisément son capital mobilier et ses objets de valeur à protéger.

L'objectif est d'estimer la juste valeur les biens que vous possédez dans votre logement. Ce montant est nécessaire à l'assureur pour calculer la prime d'assurance.

Gardez les factures car l'expert de votre assureur vous demandera ces documents lors d'un éventuel sinistre. A défaut, prenez des photos attestant l'existence de ces objets.

 

2). Garantie responsabilité civile vie privée versus Garantie responsabilité civile propriétaire 

 

L’assurance habitation a une base de garanties dites obligatoires (Responsabilité civile et Dommage aux biens).

Garantie responsabilité civile vie privée

La garantie responsabilité civile vie privée fait partie du contrat d’assurance habitation de base. Elle vous protège ainsi que les autres personnes de votre foyer des dommages accidentels involontaires qui peuvent avoir lieu dans la vie de tous les jours. Cette garantie permet d’indemniser les personnes concernées selon un certain seuil.

Ces derniers varient en fonction de votre compagnie d’assurance et de votre contrat MRH. Il existe différents types de seuils dans les contrats d’assurance responsabilité civile vie privée.

  • La responsabilité civile (RCI) qui prend en charge les dommages causés à autrui. Les seuils les plus courants varient entre 1 million et 2 millions d’euros.
  • La responsabilité civile familiale comprend des seuils généralement plus élevés entre 3 millions et 5 millions d’euros.

La responsabilité civile locative qui couvre les dommages causés au bâtiment en incendie, dégât des eaux et explosion qui comprend des seuils variables mais qui s’élèvent généralement à hauteur d’1 million d’euros.

Ces seuils représentent le montant maximum que l’assureur paiera en cas de sinistre. Il faut lire attentivement votre contrat d’assurance pour comprendre les limites de couverture.
 
Garantie responsabilité civile propriétaire

Cette garantie permet au propréitaire d'un bien de couvrir et de rembourser les personnes qui résident dans le logement ou qui seraient victimes d'un dommage lié à ce bien immobilier. Il est obligatoire de réparer les dommages commis envers les locataires, les voisins ainsi que des tiers.

Attention

Les termes et les conditions de l’assurance habitation peuvent varier en fonction de la compagnie d’assurance ou du type de police souscrite.

3). Les différents types de police d’assurance 

L’assurance habitation pour propriétaires occupants couvre à la fois la structure de la maison et les biens personnels. Les propriétaires qui vivent dans leur maison peuvent souscrire cette assurance.

Cette assurance comprend des garanties de dommage (incendie, dégât des eaux, vols, catastrophes naturelles…), et des garanties de responsabilités (RC vie privée et RC propriétaire d’immeuble).

L’assurance habitation pour propriétaires non-occupants aussi appelée (PNO) est une assurance qui concerne les propriétaires qui n’habitent pas leur logement. Elle n’est pas obligatoire sauf si vous êtes dans le cas d’une copropriété entre plusieurs propriétaires.

L’assurance habitation pour résidence secondaire couvre les maisons secondaires ou de vacances. 

L’assurance habitation pour locataires est conçue spécifiquement pour les locataires et est obligatoire.  Elle couvre les biens personnels du locataire, la RC  locative, la RC vie privée et même les frais de relogement en cas de sinistre couvert.
 
L’assurance habitation pour propriétaires de logements mobiles est destinée aux propriétaires de logements mobiles. Cette garantie offre une couverture pour la structure du logement mobile, les biens personnels et la responsabilité civile (caravane, mobile-home). L'originalité du bien n'impose pas la souscription d’une assurance habitation même si elle est fortement conseillée.

 
 

4). La prime d’assurance logement


Les compagnies d’assurance prennent en compte plusieurs éléments pour calculer le montant de votre prime :

  •  Les matériaux de construction de votre habitation (en dur, en bois…).
  •  La valeur de vos biens personnels (mobilier classique et objets de valeur).
  •  L’emplacement de votre maison (risque de catastrophe naturelle...).
  •  Votre historique de réclamations (sinistralité).
  •  Les caractéristiques des moyens de protection de votre habitation  (système d’alarme, serrures).
  •  Votre franchise (le montant que vous acceptez de payer en cas de réclamation).
  •  Le type de couverture que vous choisissez (garantie complète, option valeur à neuf, protection juridique…).

Votre prime d’assurance est révisée chaque année. Elle peut augmenter ou diminuer (surtout augmenter dans les faits) en fonction des changements dans votre situation ou l'historique de sinistres.

Bon à savoir

Nous vous conseillons de comparer les primes d’assurance de différentes compagnies pour trouver la meilleure offre en fonction de vos besoins et de votre budget. Les prix peuvent varier considérablement d’une compagnie à l’autre. Les compagnies pratiquent des rabais et des réductions si vous installez un système de sécurité à domicile ou si vous regroupez plusieurs contrats auprès du même assureur.

 

 

5). Les différences selon le contrat d’assurance souscrit

Les limites de couverture peuvent varier pour chaque type de bien, de la structure de la maison aux biens personnels (bijoux, appareils électroniques...).
Il existe l’extension de couverture à des biens spécifiques (œuvres d’art ou articles de collection).

Les termes et les conditions liées à la couverture des catastrophes naturelles (les inondations, les tremblements de terre ou les ouragans…) varient selon les risques auxquels votre région est exposée. C’est une garantie légale dont les modalités d’indemnisation sont encadrées par l'État.

 

6). Garanties de base versus garanties optionnelles

 

Les garanties optionnelles permettent de couvrir les risques qui ne sont pas compris dans votre contrat de base.

Garantie dégât des eaux : 
Cette garantie prend en charge les dommages causés à la suite d’un dégât des eaux chez vous ou même chez votre voisin. La garantie dégât des eaux prend en charge les fuites d’eau, les ruptures de conduite, les infiltrations et les dégâts dus au gel. L’assureur paye les conséquences du dégât des eaux mais jamais la cause. Par exemple, un lave-vaisselle inonde toute la cuisine, l’assureur ne paiera pas son changement mais il paiera le sol abîmé.
 
Garantie incendie :
La garantie incendie est incluse dans l'assurance habitation multirisques. Elle assure le  logement et les biens personnels causés par le feu et la fumée. La foudre est comprise et prise en charge par cette garantie.  

Bon à savoir

La garantie explosion est souvent intégrée avec la garantie incendie. 


Garantie bris de glace :

La garantie bris de glace ou aussi appelée bris de vitre protège les éléments en verre (fenêtres, baies vitrées, vérandas...). Le bris glace causé par la grêle ou une tentative d’effraction est prise en charge par cette garantie.

Garantie vol :

Les dégâts causés par un cambriolage ou un vol peuvent être pris en charge par votre assurance habitation (MRH). Il faut fournir un procès-verbal de dépôt de plainte ainsi que toutes les preuves (facture ou expertise).

Garantie événements climatiques :

Cette garantie couvre vos biens contre les dommages liés au vent, à la grêle ou à la neige. Cette garantie n’est pas la même que la garantie catastrophes naturelles. La garantie événements climatiques est facultative en fonction des risques auxquels votre région est exposée.
 
Garantie attentats :

Cette garantie est obligatoire et automatiquement ajoutée à tous les contrats comportant une garantie dommage comme l’assurance habitation et l’assurance auto.

 
Les garanties optionnelles
 
Objets de valeur / bijoux :

Cette garantie est souvent comprise dans votre contrat de base. 

Remplacement à neuf du mobilier :

 Cette garantie comprend les meubles, les objets et les animaux domestiques.

Jardin et bien extérieurs :

Cette garantie assure les installations et les extérieurs et prend parfois même en compte les réparations (barbecue, salon de jardin, terrasses, portail…) en cas de vol ou de catastrophe naturelle.

Piscine :

Cette garantie protège le matériel, les équipements et les structures de votre piscine.

Vol et casse d’appareils nomades :

Cette garantie s’applique sur les téléphones, les tablettes et tout autre objet nomades qui sont cassés accidentellement ou volés. Il existe aussi une garantie audiovisuelle qui couvre le matériel photo et vidéo.

Dommages électriques :

Cette garantie est souvent incluse dans votre formule de base et couvre les dommages liés à la foudre ou à une surtension.

Protection juridique :

Cette garantie prend en charge les frais de procédure en cas de litiges (honoraires d’expert, judiciaire) avec un voisin, un artisan ou une administration.
 

 

7). Connaître les franchises pratiquées

 

La franchise désigne la somme d’argent que l’assuré doit payer de sa poche avant que l’assureur indemnise un sinistre. Elle est conçue pour partager le risque entre l’assuré ou le titulaire du contrat et l’assureur.

Il existe plusieurs types de franchise :
 

La franchise fixe : La franchise est un montant fixe que l’assuré doit payer en cas de sinistre.
 

La franchise proportionnelle : La  franchise  proportionnelle est exprimée en pourcentage des dommages avec un minimum et un maximum (100 euros et 500 euros par exemple). Cette franchise est rare en assurance habitation et plus fréquente en assurance auto. 
 

Attention

La franchise a un impact sur le coût de votre prime d’assurance. Elle varie en fonction du montant de votre prime d’assurance et inversement. Plus la franchise est basse, plus la prime est élevée.

 

 
 

8). Examiner les conditions générales et particulières

 
 

Les assurances habitation sont généralement constituées de deux parties distinctes : les conditions générales et les conditions particulières.

Les conditions générales décrivent les principes généraux de l’assurance habitation : les obligations de l’assureur et de l’assuré. Elles définissent les types de couverture offertes et expliquent comment les primes sont calculées, comment les paiements doivent être effectués et quelles sont les conditions d’annulation du contrat.

Les conditions générales sont identiques à tous les titulaires de polices d’assurance habitation d'une même compagnie.

Les conditions particulières sont spécifiques à votre contrat d’assurance habitation. Elles personnalisent la police pour répondre à vos besoins particuliers et détaillent la spécificité de votre couverture.


 

 
 
 
Assureurs Tarifs Avis des assurés
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.

Logo MAIF

 

 

N/C
Coche verte 
Logo AXA N/C

 
Coche verte
Logo Allianz N/C
Coche verte
Logo Groupama N/C
Coche verte

Voir les meilleurs tarifs pour vous*

 
 
 

9). Évaluer la réputation de l’assureur

 

La qualité de service à la clientèle est l’un des facteurs les plus importants pour évaluer la réputation d’un assureur (payer moins cher c’est bien mais avec une qualité de service à la hauteur, c’est mieux).

Lorsqu’un client soumet une demande, la rapidité du traitement de la demande est importante. Le délai de règlement des sinistres est un critère non négligeable dans le choix de son assurance. Les compagnies d’assurance bien notées sont généralement celles qui traitent les demandes rapidement. Renseignez-vous ici.

Les assureurs qui proposent des gammes de garanties étendues sont mieux perçus par les clients.
La réputation d’une compagnie d’assurance peut évoluer avec le temps et varie aussi en fonction de son expertise sur des risques en particulier. 

Attention

Souscrire une assurance c’est aussi faire confiance à son assureur. C’est pour cela qu’il est impératif de vérifier la solvabilité de la compagnie.

Bon à savoir

 Nous vous conseillons d'utiliser les comparateurs d'assurance indépendants en ligne pour évaluer plusieurs offres (assurance maison, appartement) simultanément. Vous accédez directement à différentes propositions gratuitement. Comparez les tarifs et les couvertures proposées. Consultez les avis d'assurés.

Voir les meilleurs tarifs des assureurs réputés*

 

Demandez  à votre entourage (amis, famille ou collègues) leurs expériences et leurs recommandations en matière d’assurance habitation.

Choisir une bonne assurance habitation c’est trouver l’équilibre en fonction de vos besoins et le prix que vous êtes prêts à payer. Sollicitez un agent ou un courtier en assurance afin de déterminer au mieux la couverture dont vous avez besoin.

 
 

10). Quelle option souscrire en cas de catastrophe naturelle ? 

La garantie catastrophe naturelle est généralement incluse dans les contrats d'assurance habitation standard. Elle couvre les dommages causés par des phénomènes comme les inondations, les tremblements de terre, les glissements de terrain ou les avalanches.

 

Bon à savoir

L'assurance perte d'usage peut vous indemniser si votre logement devient inhabitable à la suite d'une catastrophe naturelle couvrant les frais de relogement temporaire.

 
 
 
 
 
 
Assureurs Tarifs Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
Logo Macif N/C
Coche verte
Logo Abeille N/C
Coche verte
Logo generali N/C
Coche verte
Logo Uneo N/C
Coche verte
 
 

FAQ

 
 

Quelle est l’assurance habitation la moins chère ?

Le coût de l’assurance dépend de votre situation et de nombreux facteurs personnels. Il est donc difficile de dire quelle est l’assurance la moins chère.
Le prix de l’assurance habitation varie en fonction de plusieurs éléments : l’emplacement de la maison, la valeur de la maison et de vos biens personnels, le type de couverture (garanties et options), le montant de la franchise, vos antécédents de sinistres . Le prix de l’assurance varie également en fonction de la compagnie.

Quelle démarche pour résilier une assurance habitation ?

L’assurance habitation est résiliable en loi Hamon. Elle permet à un assuré de résilier son contrat à tout moment dès que son contrat a 1 an ou plus. C’est au nouvel assureur de prendre en charge les formalités de résiliation. Le nouveau contrat prenant effet 31 jours après l’envoi du recommandé de résiliation. 

Comment faire une déclaration de sinistre dans le cadre d’un contrat d’assurance habitation ?

Contacter rapidement votre interlocuteur intermédiaire en assurance (agent ou courtier) afin d’ouvrir le sinistre auprès l'assureur. Vous disposez de 5 jours à partir de la connaissance du sinistre pour faire la déclaration et 2 jours en vol. 

Comment les changements de domicile affectent la couverture et les démarches à suivre ? 

La couverture d'assurance habitation peut être affectée de différentes manières. Le nouveau logement peut présenter des risques différents (emplacement, type de construction, valeur des biens). Il est nécessaire de réévaluer ses biens mobiliers et immobiliers à assurer au sein de son nouveau domicile. Selon les caractéristiques du nouveau logement, la prime d'assurance peut augmenter ou diminuer.

 

Vous avez une autre question ? Un expert vous répond gratuitement

* Les tarifications générées par les formulaires sont gérées par nos partenaires (page 9).