1). Prix d’une assurance décennale pour couvreur

Un couvreur est un professionnel spécialisé dans la pose, la réparation et l'entretien des toitures. Son travail consiste à installer ou à rénover le revêtement extérieur du toit d'un bâtiment pour le protéger contre les
intempéries, comme la pluie, le vent, la neige, et garantir son étanchéité. Cette profession nécessite de
souscrire à une assurance décennale afin de protéger les projets dont il est à l’origine ainsi que son entreprise.

D’après le site metiers-btp.fr la France comptabilisait en 2021, 2,9% de couvreurs soit 41 241 professionnels dans ce milieu.

L'assurance décennale
pour les couvreurs est capitale. Elle protège les profesionnels contre les problèmes qui peuvent apparaître jusqu'à 10 ans après avoir terminé un chantier.
Connaître les détails de cette assurance aide les couvreurs et les entreprises de construction à être protégé au meilleur prix.

Le prix de l'assurance décennale change selon plusieurs critères, comme la taille de votre entreprise, le type de travail que vous faites, et combien vos travaux sont risqués.

Généralement, pour les situations les plus simples et avec le moins de risques, les prix commencent : 

À partir de 100 euros par mois(1).


Plusieurs choses peuvent changer le prix de l'assurance :

  • Les revenus de votre entreprise : Si vous gagnez plus, l'assurance coûte généralement plus cher, car cela signifie plus de travail et plus de risques.
  • Votre expérience et vos antécédents de sinistres : Si vous n'avez pas eu beaucoup de problèmes dans le passé, vous pourriez payer moins cher pour votre assurance.
  • Où vous travaillez : Les travaux dans des zones à haut risque peuvent coûter plus cher en assurance.
  • Les garanties que vous choisissez : Plus vous voulez être couvert, plus cela coûtera cher.
 
 
 
 
Assureur Tarif Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
N/C

 

N/C
N/C
 
 
 
 

2). Souscription d'une garantie décennale couvreur : conseils et points de vigilance

 

Opter pour une assurance décennale en tant que couvreur est un gage de sécurité pour vous et vos clients, protégeant contre les dommages pouvant apparaître jusqu'à dix ans après la finalisation des travaux. 

Il est essentiel d'analyser les offres des assureurs sous tous les angles. Cela inclut non seulement le coût mais également l'étendue de la couverture et les clauses d'exclusion.

Vérifiez que le montant couvert par votre assurance est adéquat pour couvrir les dépenses de réparation potentielles, incluant la main-d'œuvre, les matériaux et autres coûts associés. Chaque assurance a ses limites. Comprendre ces exclusions est crucial pour éviter les mauvaises surprises. Elles peuvent concerner certaines techniques de couverture ou l'usage de matériaux spécifiques.

Privilégiez un assureur avec une bonne réputation pour sa stabilité financière et la qualité de son service client. En cas de sinistre, une relation de confiance avec votre assureur est primordiale.

Lors de la souscription, il est important de définir clairement le champ de votre activité de couvreur, y compris les spécialisations telles que les travaux sur monuments historiques ou la zinguerie.

À surveiller :

  • Respect des délais de déclaration : Soyez vigilant sur les échéances contractuelles pour annoncer l'achèvement des travaux. Un retard peut compliquer la prise en charge en cas de besoin.
     
  • Mise à jour de votre contrat : Si vous développez de nouvelles compétences ou techniques, informez-en votre assureur pour ajuster votre couverture.
     
  • Assurance des sous-traitants : Assurez-vous que vos sous-traitants bénéficient eux aussi d'une assurance
    décennale
    , pour une protection intégrale.
     
  • Conformité aux normes : Garantissez que vos réalisations respectent les normes en vigueur. Le non-respect peut mener à un refus d'indemnisation.
 
 

3). Exemples des prix selon les différents profils de couvreurs

          Prix d'une assurance décennale pour un couvreur : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
30 000 € À partir de 100 
  • Moins d'expérience, risque perçu plus élevé par les assureurs, couverture limitée aux travaux de base sans spécialisation.

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Ici devis gratuit*

 

          Prix d'une assurance décennale pour un couvreur-zingueur : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
40 000 € À partir de 180 
  • Le risque est considéré comme modéré en raison du faible chiffre d'affaires et de la simplicité des travaux, mais la nouvelle création de l'entreprise augmente légèrement le coût.

           (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Faire un devis en ligne gratuitement*

 
 

          Prix d'une assurance décennale pour un revêtisseur-étanchéiste : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
30 000 € À partir de 180 
  • Utilisation de techniques standards, opérant dans une zone avec un faible risque de sinistralité.

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Réaliser un devis en ligne*

 
 

          Prix d'une assurance décennale pour un couvreur ardoisier ou tuilier : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
30 000 € À partir de 180 
  • Débutant (moins de 3 ans d'expérience), utilise des techniques traditionnelles, opère dans une région à faible risque climatique.

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Générer gratuitement un devis*

 
 

           Prix d'une assurance décennale pour un charpentier-couvreur : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
30 000 € À partir de 180 
  • Le manque d'expérience est compensé par un chiffre d'affaires faible, limitant l'exposition au risque.

           (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Concevoir un devis sans frais*

 
 
 

          Prix d'une assurance décennale pour un spécialiste en monuments : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
50 000 € À partir de 250 
  • Les prix sont plus élevés en raison des risques associés au manque d'expérience et de la complexité des travaux sur monuments.

           (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Faire un devis en ligne gratuitement*

 
 
 

4). Ce qui est protégé par l'assurance décénnale pour un couvreur 

L'assurance décennale pour les couvreurs est une protection qui dure 10 ans après la fin des travaux.
Elle est là pour couvrir les gros problèmes qui peuvent rendre le bâtiment instable ou inutilisable. 

  • Problèmes de structure : Si le travail du couvreur cause des soucis sérieux au bâtiment, comme un risque d'effondrement ou de gros dégâts à la charpente, l'assurance paie pour les réparations.
     
  • Fuites d'eau : Assurer l'étanchéité du toit est crucial. Si des fuites apparaissent à cause d'erreurs de pose ou de matériaux défectueux, l'assurance prend en charge les réparations pour régler ces fuites et leurs impacts.
     
  • Isolation défectueuse : Si l'isolation du toit n'est pas à la hauteur et cause des pertes de chaleur ou des problèmes d'humidité, l'assurance aide à payer pour remettre tout ça en ordre.
     
  • Défauts cachés : Si des problèmes non visibles lors de la fin des travaux se montrent dans les 10 ans et posent un risque pour le bâtiment ou son utilisation, l'assurance intervient pour les réparer.

Attention

Il faut savoir que cette assurance ne couvre pas les dégâts dus à un mauvais entretien, à l'usure normale, ou aux catastrophes naturelles. Elle ne s'occupe pas non plus des petites réparations qui n'affectent pas la solidité principale ou l'utilisation du bâtiment.

Je fais un devis gratuitement*

 

5). Quand souscrire une assurance décennale couvreur 

 
  • Exigence légale : La législation française impose à tous les acteurs du secteur de la construction, y compris les couvreurs, de souscrire à l'assurance décennale dès le début de leurs activités. Cette couverture est cruciale car elle couvre les dommages pouvant compromettre la solidité de la structure ou sa conformité à l'usage prévu pour une durée de dix ans après l'achèvement des travaux.
     
  • Protection immédiate : Activer l'assurance avant le démarrage des travaux assure que la couverture prend effet dès le premier jour, offrant une protection contre d'éventuelles réclamations dès la conclusion des travaux.
     
  • Prérequis pour l'initiation des travaux : Il est courant que les commanditaires exigent un justificatif d'assurance décennale avant d'autoriser le début des travaux. L'absence de cette preuve peut causer des retards ou même la perte de contrats.
     
  • Tranquillité d'esprit : Disposer d'une assurance décennale avant de commencer les travaux procure une paix d'esprit, en sachant que l'on est protégé contre les risques futurs. Cela contribue également à rassurer les clients quant à la qualité et la fiabilité des travaux effectués.
     
  • Simplification des démarches administratives : Souscrire à l'assurance bien avant le début des travaux permet d'éviter les démarches de dernière minute et les complications administratives qui peuvent survenir lors d'une inscription précipitée.
     
  • Préparation pour les grands projets : Pour les projets d'envergure ou complexes sur le plan technique, détenir une assurance décennale témoigne de votre engagement envers la qualité et la durabilité, des aspects souvent essentiels pour remporter des contrats.

Attention

Il est impératif pour un couvreur d'activer son assurance décennale avant le lancement de tout projet de construction.   

Exemple

Un artisan couvreur, M. Dupont, démarre son entreprise de couverture en janvier 2024. Avant de débuter ses premiers chantiers, il comprend l'importance de souscrire une assurance décennale.

Conscient que cette assurance couvre les dommages pouvant affecter la solidité de l'ouvrage ou le rendre impropre à sa destination pour une durée de dix ans après la réception des travaux, il décide de l'activer dès le début de son activité.

En mars 2024, M. Dupont achève son premier grand projet, l'installation d'une toiture sur une nouvelle résidence. Trois ans plus tard, un défaut de toiture est découvert, risquant de causer des infiltrations d'eau. Grâce à son assurance décennale, les réparations nécessaires sont prises en charge sans coût supplémentaire pour lui ou le propriétaire de la maison.
Cette démarche initiale lui permet d'assurer la qualité de ses travaux et de renforcer la confiance de
ses clients.

 
 

 

Assureur Tarif Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
N/C
N/C
N/C
 
 

6). Quels sont les critères qui influencent le tarif d’une assurance décennale couvreur ?

Le volume d'affaires de l'entreprise de couverture indique sa taille et son activité globale. Un chiffre d'affaires important suggère un risque plus élevé, pouvant entraîner une prime d'assurance accrue.

Les compétences et l'expérience des couvreurs jouent un rôle dans l'évaluation des risques par les assureurs. Les professionnels chevronnés et qualifiés sont perçus comme moins susceptibles de rencontrer des problèmes, ce qui peut favoriser des primes d'assurance plus avantageuses. La nature (résidentielle, commerciale, industrielle) et la complexité des travaux influencent également le coût. Les projets complexes ou à risque élevé peuvent se voir attribuer des primes plus élevées. La localisation des activités impacte également le prix de l'assurance. Certaines zones, soumises à des conditions météorologiques extrêmes ou à une sinistralité plus fréquente, peuvent être considérées comme plus risquées.

La franchise, soit la part des dommages à la charge de l'assuré, affecte également la prime. Une franchise plus importante peut réduire le montant de la prime, l'assureur ayant alors moins à compenser en cas de sinistre.
Le passé en termes de sinistres d'une entreprise est un critère déterminant. Un historique chargé peut se traduire par des primes plus élevées, reflétant le risque accru pour l'assureur.

Les couvertures supplémentaires choisies au-delà de la garantie de base peuvent augmenter le coût de l'assurance, offrant une protection plus étendue mais à un prix supérieur.

Ces éléments permettent aux assureurs d'évaluer le risque associé à chaque entreprise de couverture et de fixer le prix de l'assurance décennale en conséquence. Il est recommandé de comparer les propositions de différents assureurs et d'examiner attentivement les couvertures offertes afin de sélectionner l'assurance la plus adaptée aux besoins spécifiques de l'entreprise.

7). Comment souscrire une assurance décennale couvreur ?

 

Débutez par une évaluation approfondie de vos exigences en matière d'assurance, prenant en compte les spécificités de vos chantiers, leur ampleur et les risques particuliers liés à votre métier. Cette analyse est cruciale pour définir le degré de protection nécessaire.

Procédez à une recherche minutieuse des assureurs proposant des contrats d'assurance décennale ciblés pour les professionnels de la couverture. Évaluez les propositions en considérant les garanties, les plafonds de couverture, les franchises, le coût, ainsi que la réputation et la qualité du service client.

Sollicitez des devis auprès de plusieurs compagnies d'assurance, en fournissant des détails précis sur votre activité tels que le type de travaux effectués, le revenu annuel, le nombre d'employés, ainsi que toute historique de sinistre. Ces informations aideront les assureurs à estimer de manière juste le montant de votre prime.

Comparez méticuleusement les devis obtenus. Ne vous limitez pas à l'aspect tarifaire, mais examinez aussi les couvertures offertes, les exclusions et la qualité du service client. Il est conseillé de consulter les avis clients ou de demander des recommandations à d'autres professionnels du secteur pour s'assurer de la fiabilité de l'assureur.

Après avoir sélectionné l'offre la plus adaptée à vos besoins, finalisez la souscription. Cela implique généralement de signer un contrat et de régler la prime ou le premier versement. Préparez-vous à fournir à l'assureur tous les documents nécessaires à la finalisation de votre contrat, tels qu'un extrait Kbis, des justificatifs de compétences professionnelles, et autres attestations pertinentes.

Suite à votre adhésion, vous recevrez une attestation d'assurance décennale, document indispensable à présenter à vos clients avant le début de tout projet, conformément aux obligations légales.

Maintenez une gestion rigoureuse de votre police d'assurance, en informant l'assureur de tout changement susceptible d'impacter votre couverture, comme l'élargissement de vos activités ou une hausse notable de votre chiffre d'affaires.


Je suis protégé en tant que profesionnel*

 
 

8). Quelles sont les différentes spécialités et domaines de compétence d’un couvreur ?

L'univers de la couverture de toit est complexe et exige un savoir-faire technique détaillé pour garantir à la fois la sécurité et le design des édifices. Les professionnels de la couverture peuvent choisir de se perfectionner dans plusieurs branches, selon les matériaux employés, les méthodologies et le type d'ouvrage sur lequel ils opèrent. 

Voici différentes expertises clés dans ce domaine :

  • Couvreur généraliste : Capable d'intervenir sur diverses formes de toitures, qu'elles soient inclinées ou plates, et avec une grande variété de matériaux comme les tuiles, l'ardoise ou le métal. Le couvreur généraliste est l'expert tout-terrain de la couverture, apte à répondre aux exigences les plus courantes.
     
  • Couvreur-zingueur : Focalisé sur l'installation de zinc, ce professionnel est essentiel dans la gestion de l'humidité et l'acheminement des eaux pluviales. Son expertise en zinguerie assure la durabilité et le bon fonctionnement des systèmes d'évacuation, spécialement pour les éléments comme les gouttières et les entourages de fenêtres de toit.
     
  • Revêtisseur-étanchéiste : Spécialiste de la protection contre les infiltrations d'eau, ce rôle est primordial pour les toitures à faible inclinaison ou plates. En appliquant des revêtements et des membranes spécifiques, le revêtisseur-étanchéiste garantit l'imperméabilité et contribue à la longévité ainsi qu'au confort thermique des bâtiments.
     
  • Couvreur ardoisier ou tuilier : Ces artisans maîtrisent parfaitement leur matériau de prédilection, que ce soit l'ardoise pour l'ardoisier ou la tuile pour le tuilier. Leur expertise permet de créer des toitures non seulement solides et durables mais aussi esthétiquement en accord avec le style régional.
     
  • Spécialiste en monuments : Cette catégorie de couvreurs se concentre sur la rénovation et la préservation des toits de bâtiments historiques, tels que les églises. Ils possèdent un savoir unique en conservation patrimoniale et emploient souvent des matériaux et techniques traditionnels.
     
  • Charpentier-couvreur : Combinant deux compétences majeures, ces professionnels peuvent prendre en charge à la fois la structure portante du toit et son revêtement. Cette double casquette leur permet d'offrir une solution complète pour tout ce qui concerne la toiture.
 
 
 
 
 
Assureur Tarif Avis des assurés
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
N/C
N/C
N/C

 

 
 

FAQ

Qu'est-ce que l'assurance décennale et pourquoi est-elle obligatoire pour les couvreurs ?

L'assurance décennale, également connue sous le nom de garantie décennale, est une assurance obligatoire en France pour tous les professionnels du bâtiment, y compris les couvreurs. Elle vise à protéger le maître d'ouvrage contre les dommages qui compromettent la solidité de l'ouvrage ou le rendent impropre à sa destination, survenant dans les dix ans suivant la réception des travaux. Cette obligation est encadrée par la loi, soulignant l'importance de la sécurité et de la fiabilité dans le secteur de la construction.

Comment choisir la meilleure assurance décennale pour mon activité de couverture ?

Pour choisir la meilleure assurance décennale, il est recommandé de suivre plusieurs étapes clés :

  • Évaluez vos besoins spécifiques : Considérez la nature et l'ampleur de vos projets de couverture, ainsi que les risques particuliers associés à votre métier.
     
  • Comparez les offres : Recherchez et comparez les propositions de plusieurs assureurs, en tenant compte des garanties offertes, des franchises, des limites de couverture, et du coût.
     
  • Vérifiez la réputation de l'assureur : Consultez les avis clients et demandez éventuellement des recommandations à d'autres professionnels du secteur.
     
  • Lisez attentivement les conditions du contrat : Assurez-vous de comprendre les garanties incluses, les exclusions, et les conditions de mise en œuvre de l'assurance.

Que faire en cas de changement d'activité ou d'expansion de mon entreprise de couverture ? Dois-je mettre à jour mon assurance décennale ?

Oui, il est crucial d'informer votre assureur en cas de changement significatif dans votre activité, tel qu'une expansion de l'entreprise, l'ajout de nouveaux services, ou une modification des techniques de travail. Ces changements peuvent affecter le niveau de risque couvert par votre assurance décennale et nécessiter une mise à jour de votre contrat pour garantir une couverture adéquate. Contactez votre assureur pour discuter de ces modifications et ajuster votre police d'assurance si nécessaire.

 

Vous avez une autre question ? Un expert vous répond gratuitement

* Les tarifications générées par les formulaires sont gérées par nos partenaires (page 9).