1). Ce que l'assurance couvre pour un peintre 

L'assurance décennale est un type de protection que tout professionnel du bâtiment, y compris les peintres, doivent avoir. Elle est là pour s'assurer que si quelque chose ne va pas avec le travail réalisé, comme des problèmes d'étanchéité ou d'isolation, ils peuvent être réparé sans frais supplémentaires pour le propriétaire du bâtiment. 

Protection contre l'eau : Si un peintre fait un travail censé empêcher l'eau de pénétrer dans un bâtiment et que cela échoue, l'assurance peut aider à payer pour réparer les dégâts.

Isolation : Si l'objectif est de garder le bâtiment au chaud ou au frais et que le travail n'est pas à la hauteur, l'assurance peut également intervenir.

Lutte contre la rouille : Pour les peintures spéciales destinées à protéger contre la rouille qui ne fonctionnent pas comme prévu, l'assurance est là pour couvrir les coûts de correction du problème.

Attention

Si des travaux de décoration comme de la peinture sont effectués et que ces derniers n'affectent pas la solidité ou l'utilité du bâtiment, ils ne seront pas pris en charge par l'assurance décennale. 


Je souhaite souscrire une assurance décennale*

 
 
 
 
Assureurs Tarifs Avis des assurés
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
Logo AXA N/C

N/C
N/C
 
 

2). Coût de l'assurance décennale pour un peintre

 

L'assurance décennale est une protection essentielle pour les artisans, y compris les peintres en bâtiment.
Le peintre en bâtiment est un professionnel spécialisé dans les travaux de finition sur les chantiers de construction ou de rénovation. Son rôle consiste à apporter les touches finales à la finition du gros œuvre en embellissant et en habillant les murs.

Selon le site les metiers-btp.fr la France comptait en 2021, 67 891 peintres soit 4,8% de personnes dans ce milieu.

Elle vise à couvrir pendant dix ans après la fin des travaux tout dommage qui pourrait compromettre la solidité de la construction ou la rendre inutilisable comme prévu.
Cela inclut, par exemple, les problèmes d'étanchéité ou d'isolation causés par une peinture extérieure.

Bon à savoir

Si les travaux de peinture sont purement esthétiques, l'assurance n'est pas obligatoire, mais il reste judicieux de l'avoir pour se protéger contre d'éventuels sinistres.

Le coût de cette assurance varie en fonction de plusieurs facteurs, dont le chiffre d'affaires de l'artisan peintre et le nombre de ses employés.
Les prix peuvent commencer :

À partir de 30 euros(1).

 
 

3). Exemple des prix d'assurance décennale selon les différents profils de peintres

Prix d'une assurance décennale pour un plâtrier-peintre : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois(1) Spécificités
50 000 € À partir de 40 
  • La taille et la complexité du projet. 
  • Les matériaux utilisés.
  • Le lieu de travail.
  • L'expérience et la réputation du professionnel. 

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire un devis auprès de plusieurs assureurs.

Comparer les offres en ligne*

 

Prix d'une assurance décennale pour un peintre-décorateur : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois(1) Spécificités
100 000 € À partir de 70 
  • La taille et la complexité du projet. 
  • Les matériaux utilisés.
  • Le lieu de travail.
  • L'expérience et la réputation du professionnel. 

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire un devis auprès de plusieurs assureurs.

Comparer les offres en ligne*

 

Prix d'une assurance décennale pour un peintre-décorateur : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois(1) Spécificités
30 000 € À partir de 30 
  • Le chiffre d'affaire. 
  • Le nombre d'employés.
  • Le type de travaux.

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire un devis auprès de plusieurs assureurs.

Comparer les offres en ligne*

 

Prix d'une assurance décennale pour un peintre applicateur de revêtements : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois(1) Spécificités
40 000 € À partir de 50 
  • Le chiffre d'affaire. 
  • Le nombre d'employés.
  • Le type de projets.
  • Utilisation de produits spécifiques.

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire un devis auprès de plusieurs assureurs.

Je souhaite faire un devis*


Prix d'une assurance décennale pour un façadier-peintre : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois(1) Spécificités
30 000 € À partir de 70 
  • Le chiffre d'affaire. 
  • Le nombre d'employés.
  • Le type de projets.
  • La nature des travaux.

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire un devis auprès de plusieurs assureurs.

Obtenir un devis pour l'assurance décennale*

 

Prix d'une assurance décennale pour un peintre en bâtiment : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois(1) Spécificités
30 000 € À partir de 70 
  • Le chiffre d'affaire. 
  • Le nombre d'employés.
  • Le type de projets.

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire un devis auprès de plusieurs assureurs.

Je simule un devis gratuit*

 

Prix d'une assurance décennale pour un peintre en aménagement et finition du bâtiment : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois(1) Spécificités
30 000 € À partir de 70 
  • Le chiffre d'affaire. 
  • Le nombre d'employés.
  • La nature des travaux.

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire un devis auprès de plusieurs assureurs.

Bénéficier d'un devis gratuitement*

 

Prix d'une assurance décennale pour un peintre applicateur de revêtements techniques : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois(1) Spécificités
40 000 € À partir de 80 
  • Le chiffre d'affaire. 
  • Le nombre d'employés.
  • La nature des travaux.

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire un devis auprès de plusieurs assureurs.

Je compare les offres*

 

4). Ce qui affecte le prix de l'assurance pour les peintres

 

Revenus de l'entreprise : Plus une entreprise a un chiffre d'affaires élevé, plus elle peut s'attendre à payer pour son assurance, car les risques perçus sont plus grands.

Expérience et antécédents de sinistres : Une entreprise ayant déjà eu des problèmes par le passé peut se voir facturer plus cher. Si elle n'a pas eu de sinistres, elle pourrait bénéficier d'un tarif préférentiel.

Taille de l'entreprise : Les grandes entreprises avec plus d'employés peuvent payer plus cher en raison du volume plus important de travail et du nombre de projets gérés.

Type d'entreprise : Le coût peut varier selon qu'il s'agisse d'un auto-entrepreneur, d'une SARL, etc., chaque statut ayant ses propres spécificités.

Type de travaux réalisés : Des travaux plus complexes ou à risque plus élevé peuvent augmenter le prix de l'assurance.

Options choisies dans le contrat : Des garanties supplémentaires ou des options comme une franchise plus basse peuvent augmenter le prix de l'assurance.

Lieu d'activité : La localisation de l'entreprise peut influencer le prix, certaines régions étant considérées comme plus risquées.

 


 
Assureurs Tarifs Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
N/C
N/C
N/C

 

 
 
 
 

5). Les compétences et spécialisations pour les peintres

Dans la profession de peintre, il existe divers profils spécialisés qui se différencient par leur formation, leurs compétences, et les types de travaux qu'ils réalisent.

Plâtrier-peintre : Cette spécialisation combine les compétences du plâtrage avec celles de la peinture. Les professionnels dans ce domaine sont capables de préparer les surfaces en appliquant des couches de plâtre avant de procéder à la peinture. Cette double compétence est particulièrement utile pour les travaux de rénovation et de finition haut de gamme.

Peintre décorateur : Ce profil se concentre sur les techniques de décoration avancées, incluant la peinture artistique, la pose de papiers peints spéciaux, et d'autres finitions décoratives. Les artisans avec cette formation sont souvent sollicités pour des projets nécessitant un sens esthétique aigu et un travail de détail précis.

Peintre Applicateur de Revêtements : Ce cursus forme les peintres à la préparation des surfaces et à l'application de différents types de revêtements sur les murs, les plafonds, et les sols. Cela inclut la peinture, les vernis, les papiers peints, et d'autres matériaux de revêtement.

Façadier-peintre : Spécialisé dans le traitement et la finition des façades, ce profil s'occupe de la rénovation et de la peinture extérieure des bâtiments. Les façadiers-peintres maîtrisent les techniques spécifiques à l'application de peinture sur les surfaces extérieures et sont formés à travailler en hauteur.

Peintre en Bâtiment : Ce profil couvre un large éventail de compétences en peinture bâtiment, y compris la préparation des surfaces, l'application de peintures intérieures et extérieures, et la finition. Ils travaillent sur des projets de construction neuve ou de rénovation.

Peintre en Aménagement et Finition du Bâtiment : Cette formation prépare les étudiants à une variété de techniques de finition dans le bâtiment, y compris la peinture, mais aussi la pose de revêtements de sols et de murs, et d'autres aspects de l'aménagement intérieur.

Peintre Applicateur de Revêtements Techniques : Ce profil se spécialise dans l'application de revêtements techniques spéciaux, comme les peintures anti-corrosion, les revêtements isolants, ou encore les peintures à effets. Ces compétences sont particulièrement demandées pour les projets nécessitant des solutions de revêtement spécifiques à des problèmes techniques.

Chaque profil de peintre offre des compétences et des spécialisations uniques, permettant aux professionnels de répondre à des besoins spécifiques dans le secteur de la construction et de la rénovation.

Simuler gratuitement un devis en ligne*

 
 

6). Quand prendre une assurance décennale pour peintre ?

Avant de commencer à peindre : Vous devez prendre cette assurance avant de débuter votre travail sur un chantier. De cette façon, vous êtes couvert si jamais il y a un problème avec ce que vous avez fait.

Quand vous faites des gros travaux : Même en tant que peintre, vous pensez surtout faire de la déco, il y a des moments où ce que vous faites peut vraiment compter pour la solidité ou l'étanchéité de la maison ou du bâtiment. Par exemple, si vous appliquez un produit spécial sur une façade qui doit la protéger de l'eau.

Si on vous demande de faire quelque chose de spécial : Si vos travaux sont vraiment intégrés à la construction, comme un traitement qui empêche l'eau de passer, vous aurez besoin de cette assurance.

Pour des rénovations importantes : Si vous rénovez un endroit et que ça change beaucoup de choses à sa structure ou à son usage, cette assurance est nécessaire.

Si votre client exige : Parfois, même si vous pensez que ce n'est pas nécessaire, votre client peut exiger que vous ayez cette assurance pour être tranquille.

Je choisis une assurance décennale adaptée*

 
 

7). Les documents nécessaires pour l'assurance décennale peintre

Pour prendre une assurance qui protège votre travail de peintre pendant 10 ans, vous aurez besoin de quelques papiers importants. 

Un formulaire à remplir : L'assurance vous donnera un papier où vous devrez écrire des infos sur vous et sur votre boulot de peintre.

Une copie de votre carte d'identité : Pour montrer qui vous êtes.

Un papier officiel de votre entreprise : C'est un document qui montre que votre entreprise existe légalement. Il indique le nom de votre entreprise, où elle se trouve, et ce que vous faites.

Des preuves que vous savez bien peindre : Cela peut être des diplômes ou des certificats qui montrent que vous êtes un bon peintre. Si vous avez des gens qui travaillent pour vous, il faudra peut-être montrer leurs diplômes aussi.

Un historique de votre assurance précédente : Si vous aviez déjà une assurance comme celle-ci, l'assurance voudra savoir si vous avez eu des problèmes avant.

Des exemples de votre travail : Ils peuvent demander à voir des contrats ou des devis que vous avez faits pour vos clients, pour comprendre les types de travail que vous faites.

Combien vous gagnez : Ils voudront savoir combien d'argent votre entreprise fait pour ajuster votre assurance.

Détails sur ce que vous faites : Vous devrez expliquer en détail les travaux de peinture que vous faites, surtout si vous utilisez des techniques ou des matériaux spéciaux.

Chaque assurance peut demander des choses un peu différentes, donc c'est bien de préparer tous les papiers et infos sur votre travail avant de les rencontrer. Ça aide à rendre tout le processus plus simple et plus rapide.

 

Je compare les offres d'assurance*

 
 

8). Comment s'inscrire à une assurance décennale pour un peintre ?

Si vous êtes peintre et que vous voulez vous assurer d'être protégé pour les 10 prochaines années, voici les étapes à suivre :
 
Comprenez bien ce que vous faites

  • Prenez un moment pour réfléchir à votre travail : quel genre de peinture vous faites, où vous travaillez, et comment vous le faites. Ces critères vont vous aider à savoir exactement ce dont vous avez besoin en termes d'assurance.

Préparez vos papiers

  • Il vous faudra rassembler quelques documents importants : une preuve que vous êtes bien qui vous dites être, un papier qui montre que votre entreprise existe officiellement, des preuves que vous savez bien peindre, un résumé de votre assurance actuelle si vous en avez une, des exemples de travaux que vous avez faits, combien vous gagnez, et des infos précises sur les types de peinture que vous faites.

 Trouvez des compagnies d'assurance

  • Il y a beaucoup de compagnies qui proposent ce type d'assurance. Vous pouvez les chercher sur le web, demandez conseil à d'autres peintres, ou même utiliser des comparateurs en ligne qui peuvent vous aider à trouver la meilleure option pour vous.

 Demandez des estimations

  • Quand vous avez une liste de compagnies en vue, contactez-les pour leur demander combien ça coûterait. Assurez-vous de leur donner toutes les infos et les papiers nécessaires pour qu'ils puissent bien comprendre votre travail et vous donner un prix juste.

Choisissez la meilleure option

  • Prenez celle qui vous semble offrir le meilleur pour votre argent, et qui couvre bien ce que vous faites.
    Lisez bien tout le contrat pour être sûr de comprendre à quoi vous vous engagez.

 Finalisez votre inscription

  • Suivez les instructions de la compagnie d'assurance pour terminer votre inscription. Cela inclura probablement de signer un contrat et de payer un premier montant pour lancer votre assurance.

 Gardez une copie de votre assurance

  • Une fois que tout est en place, vous recevrez un document qui prouve que vous êtes assuré. Gardez-le bien, car il pourra vous être demandé par des clients ou en cas de contrôle.

Comparer des assurances en ligne*

9). Comment annuler ou changer votre assurance décennale lorsqu’on est peintre ?

Pour arrêter votre assurance :

  • Regardez bien votre contrat : Il y a des règles à suivre pour arrêter votre assurance, et elles sont écrites dans votre contrat. Par exemple, vous devrez peut-être prévenir votre assurance quelques mois avant de vraiment vouloir arrêter.
     
  • Parlez à votre assurance : Appelez-les ou écrivez-leur pour dire que vous voulez arrêter votre assurance. Demandez-leur ce dont ils ont besoin pour que tout soit en ordre.
     
  • Envoyez une lettre officielle : Pour être sûr, envoyez une lettre en recommandé avec un accusé de réception. Cela prouve que vous avez bien demandé à arrêter.
     
  • Faites-le à temps : Assurez-vous de commencer ce processus assez tôt pour respecter les délais demandés par votre contrat.

 Pour changer votre assurance :

  • Cherchez d'autres options : Avant de changer, regardez ce que d'autres assurances proposent. Vous pourriez trouver une meilleure offre.
     
  • Notez la date importante : Il y a souvent une date spéciale, appelée la date anniversaire de votre contrat, où vous pouvez changer facilement. Gardez cette date en tête et commencez à chercher une nouvelle assurance un peu avant.
     
  • Parlez à la nouvelle assurance : Quand vous trouvez une meilleure option, demandez à cette nouvelle assurance comment faire pour changer. Ils peuvent vous aider.
     
  • Dites à votre ancienne assurance que vous partez : Comme pour arrêter, il est bon d'envoyer une lettre recommandée à votre ancienne assurance pour dire que vous changez. Faites attention aux délais pour être sûr de tout faire correctement.
     
  • Veillez à ne pas être sans assurance : Assurez-vous qu'il n'y ait pas de moment où vous n'êtes pas couvert. La nouvelle assurance devrait commencer juste après que l'ancienne se termine.
 
 
Assureurs Tarifs Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
N/C
N/C
N/C
 
 

FAQ

Pourquoi ai-je besoin d'une assurance décennale si je suis peintre ?

Même si vous faites de la peinture, votre travail peut avoir un impact important sur un bâtiment pendant longtemps. Si quelque chose ne va pas à cause de votre peinture, comme un problème d'étanchéité ou un autre défaut qui apparaît des années plus tard, cela peut coûter très cher à réparer. L'assurance décennale est là pour couvrir ces frais. En France, c'est même obligatoire pour tous les professionnels du bâtiment, y compris les peintres, de l'avoir.

 Quand dois-je prendre une assurance décennale ?

Vous devez prendre cette assurance avant de commencer n'importe quel travail. Si vous démarrez un chantier sans avoir cette assurance, vous prenez le risque de devoir payer de votre poche si un problème survient dans les 10 ans suivant la fin de votre travail.

 Comment puis-je trouver la meilleure assurance décennale pour moi ?

Commencez par faire une liste de ce que vous cherchez dans une assurance (comme le prix, la couverture, et les services supplémentaires). Ensuite, demandez des devis à plusieurs compagnies d'assurance pour comparer. N'hésitez pas à utiliser internet pour rechercher des avis ou à parler avec d'autres peintres pour avoir leurs recommandations. Si c'est trop compliqué, vous pouvez aussi parler à un courtier en assurance, qui peut vous aider à trouver l'offre la plus adaptée à vos besoins.

Vous avez une autre question ? Un expert vous répond gratuitement

* Les tarifications générées par les formulaires sont gérées par nos partenaires (page 9).