1). À partir de quel prix débute une assurance décennale plâtrier ?

En 2021, en France le pourcentage de plâtrier était de 2% selon le site métiers-btp.fr. Le métier de plâtrier est dirigé vers l'intérieur des constructions où il joue un rôle crucial dans la réalisation des plafonds, des cloisons, ainsi que l'isolation thermique et acoustique. En plus de contribuer à la sécurité des bâtiments en assurant une protection contre l'incendie, le plâtrier maîtrise l'art de travailler le plâtre, depuis sa préparation en le mélangeant avec de l'eau jusqu'à son application sur les murs et les plafonds à l'aide d'une taloche pour le lisser. Cette étape peut inclure l'utilisation de techniques mécaniques pour projeter l'enduit, permettant de créer différents effets de texture ou de finition comme le crépi.

En termes de protection financière face à ces diverses responsabilités, l'assurance décennale est indispensable pour le plâtrier. Ce type d'assurance couvre les dommages qui pourraient survenir jusqu'à dix ans après la fin des travaux, garantissant ainsi une sérénité tant pour le professionnel que pour ses clients.

Les tarifs pour une assurance décennale pour plâtrier et plaquiste commencent généralement

À partir de 25 euros par mois(1).


Ces coûts reflètent non seulement le niveau de risque associé aux activités spécifiques du plâtrier mais aussi la nécessité d'une couverture adéquate pour protéger contre les conséquences financières des dommages qui pourraient affecter la structure ou la fonctionnalité d'un bâtiment.

 
 
 
 
 
Assureur Tarif Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
Logo AXA N/C
N/C
N/C
 
 
 

2). Comment résilier et changer d’assurance décennale plâtrier ?

Pour résilier et changer d'assurance décennale en tant que plâtrier, il est important de suivre un processus structuré. Initialement, la résiliation peut généralement s'effectuer à la date d'anniversaire du contrat, nécessitant l'envoi d'une lettre recommandée avec accusé de réception à l'assureur au moins deux mois avant cette échéance.

Cette démarche peut être entreprise sans avoir à justifier la raison de la résiliation. Cependant, des situations particulières comme un changement d'activité, une cessation d'activité, un déménagement du siège social, ou une modification substantielle du risque couvert, peuvent également justifier une résiliation en dehors de la période d'échéance.

Dans ces cas, il est crucial de notifier l'assureur par le biais d'un courrier recommandé, en fournissant les justificatifs nécessaires. Une fois la résiliation effectuée, il est recommandé de comparer les offres d'autres assureurs pour trouver un contrat plus adapté aux nouveaux besoins et exigences de votre activité, en utilisant par exemple un comparateur en ligne pour recevoir plusieurs devis personnalisés. Cette approche proactive garantit que vous restiez couvert sans interruption, en alignement avec les obligations légales et les besoins spécifiques de votre métier.

Je souhaite souscrire une assurance décennale*

 
 
 

3). Quels sont les différents profils de plâtrier ?

Les plâtriers peuvent se spécialiser dans plusieurs domaines, chacun nécessitant des compétences et des connaissances spécifiques. 
 
Plâtrier traditionnel : Ce professionnel travaille principalement avec du plâtre traditionnel pour créer des surfaces lisses ou décoratives sur les murs et les plafonds. Il peut aussi être capable de réaliser des ornements et des moulures en plâtre.
 
Plaquiste : Le plaquiste se spécialise dans la pose de plaques de plâtre (généralement appelées Placo) pour construire des cloisons intérieures, des plafonds suspendus, ou pour réaliser des doublages de murs. Cette spécialisation nécessite une bonne connaissance des techniques de pose et de fixation, ainsi que de l'isolation thermique et acoustique.
 
Staffeur-ornemaniste : Ce type de plâtrier se concentre sur la création d'éléments décoratifs en staff (un type de plâtre renforcé), tels que des corniches, des rosaces ou des colonnes. Ces professionnels allient compétences techniques et sens artistique pour restaurer ou créer de nouveaux éléments décoratifs, souvent dans des bâtiments historiques.
 
Plâtrier-peintre : Bien que principalement focalisé sur l'application de peinture, ce profil peut aussi préparer les surfaces en appliquant des enduits ou du plâtre avant la mise en peinture. Cette spécialisation requiert donc des compétences en matière de finitions et de traitement des surfaces.
 
Isolateur intérieur : Spécialisé dans l'isolation thermique et acoustique des bâtiments, ce profil de plâtrier travaille avec des matériaux isolants (laine de verre, polystyrène, etc.) qu'il intègre dans des systèmes de cloisonnement ou de doublage en plâtre.
 
Plafiste : Le plafiste est spécialisé dans la conception et l'installation de faux plafonds, qu'ils soient en plaques de plâtre ou en dalles minérales. Ce travail nécessite une compréhension des contraintes techniques liées à l'espace (comme l'éclairage et la ventilation) et une maîtrise des structures de support.

 
 
 
 
Assureurs Tarifs Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
Logo AXA N/C
N/C
N/C
 
 
 

4). Les variations de prix en fonction des divers profils de plâtrier

Prix d'une assurance décennale pour un plâtrier-traditionnel : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
20 000 € À partir de 40 
  • L'historique des sinistres
  • La zone géographique

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Ici devis gratuit*

 

Prix d'une assurance décennale pour un plaquiste : 
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
40 000 € À partir de 60 
  • Le chiffre d'affaires
  • Le nombre d'employés

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Simuler gratuitement un devis*

 

Prix d'une assurance décennale pour un staffeur-ornemaniste :
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
10 000 € À partir de 40 
  • Le type de travaux
  • Le chiffre d'affaires

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Obtenir un devis*

 

Prix d'une assurance décennale pour un plâtrier-peintre :
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
70 000 € À partir de 110 
  • Le type de travaux
  • La localisation géographique

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Je compare les offres*

                                                                                             

Prix d'une assurance décennale pour un isolateur intérieur :
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
10 000 € À partir de 25 
  • Le type de travaux
  • La localisation géographique
  • Le chiffre d'affaires

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Ici devis gratuit*

 

Prix d'une assurance décennale pour un plafiste :
 

Chiffre d'affaires annuel Tarifs / mois (1) Spécificités
50 000 € À partir de 50 
  • Le nombre d'employés
  • La zone géographique
  • Le chiffre d'affaires

          (1) Exemple de prix minimum. Pour une simulation personnalisée et adaptée à votre situation, nous vous conseillons de faire  un devis auprès de plusieurs assureurs.

Je souscris à une assurance décennale*

 

5). Qu’est ce qui influence le coût d’une assurance décennale plâtrier ?

Le prix d'une assurance décennale pour les plâtriers est soumis à plusieurs facteurs déterminants, qui reflètent le risque associé à leurs activités spécifiques ainsi qu'aux caractéristiques propres de leur entreprise. Cette assurance est essentielle car elle garantit contre les dommages qui pourraient compromettre la solidité de la construction ou la rendre inutilisable selon sa destination initiale, et ce, pour une période allant jusqu'à dix ans après l'achèvement des travaux. Examiner ces facteurs permet aux plâtriers de mieux appréhender les coûts et de choisir une protection adéquate.
 
Le premier facteur concerne la nature et l'étendue des services offerts par le plâtrier. Les projets qui nécessitent des techniques avancées ou qui impliquent des travaux sur des structures historiques peuvent présenter des risques plus élevés et donc influencer le coût de l'assurance. De même, l'expérience et les qualifications du plâtrier jouent un rôle crucial. Les entreprises ayant un historique de projets réussis et un faible taux de sinistralité sont souvent éligibles à des tarifs préférentiels, témoignant d'un risque réduit.
 
Le chiffre d'affaires de l'entreprise est également un facteur important. Il est indicatif du volume d'activité et, par extension, du nombre de projets réalisés, ce qui peut affecter l'évaluation du risque par les assureurs. Par ailleurs, la localisation de l'entreprise influence les primes d'assurance, les risques variant significativement d'une région à l'autre en raison de divers facteurs comme le climat, la densité de population ou encore la valeur immobilière.
 
L'historique de sinistres de l'entreprise est un autre élément déterminant. Les entreprises ayant connu de nombreux incidents par le passé peuvent se voir imposer des primes plus élevées en raison du risque accru de sinistres futurs. Le niveau de couverture désiré a également un impact direct sur le coût. Opter pour des garanties supplémentaires ou pour des plafonds d'indemnisation plus élevés se traduit généralement par une augmentation des primes.
 
La franchise, c'est-à-dire la part des coûts que l'assuré doit supporter en cas de sinistre avant que l'assurance n'intervienne, affecte également le prix de l'assurance. Choisir une franchise plus élevée peut permettre de réduire les coûts, mais augmente le risque financier direct pour l'entreprise en cas d'incident.
 
Enfin, les conditions contractuelles spécifiques et les exigences particulières de certains clients ou projets peuvent nécessiter des ajustements dans la couverture d'assurance, influençant ainsi le coût. Pour un plâtrier, il est crucial de comprendre ces facteurs pour négocier efficacement avec les assureurs et obtenir la couverture la plus adaptée à ses besoins au meilleur coût. Une sélection judicieuse de l'assurance décennale permet non seulement de protéger l'entreprise contre d'éventuels sinistres mais aussi de rassurer les clients quant à la qualité et la fiabilité des travaux réalisés.
 


 
 
 
Assureur Tarif Avis des assurés 
iTémoignages de clients sur Green-Opinion.com
Engagements RSE 
iLa responsabilité sociétale des entreprises (RSE) permet de repérer les entreprises engagées en matière d'écologie, de responsabilité sociale et de gouvernance. Ainsi, intégrer la RSE dans le processus de choix d'assureur devient une démarche éclairée, alignée sur des valeurs durables et socialement responsables.
N/C
N/C
N/C
 

6). Ce qu’il faut prendre en compte lors de la souscription à une assurance décennale plâtrier

Lorsqu'un plâtrier envisage de souscrire à une assurance décennale, plusieurs aspects doivent être soigneusement examinés pour assurer une couverture optimale adaptée à ses activités spécifiques.
Cette assurance est indispensable, car elle protège contre les dommages pouvant compromettre la solidité de la construction ou la rendre inappropriée à l'usage prévu, pour une durée de dix ans après l'achèvement des travaux.
 
La portée de la couverture de l'assurance décennale est primordiale. Elle doit couvrir tous les dommages significatifs qui pourraient affecter la structure du bâtiment ou le rendre impropre à son usage. Il s'agit notamment des problèmes liés à l'isolation, à l'étanchéité, ou encore à des défauts dans les travaux de finition tels que le plâtre.
 
Le coût de l'assurance varie considérablement en fonction de plusieurs critères, tels que l'expérience du plâtrier, le chiffre d'affaires de son entreprise et de la région où se déroulent les travaux.. Il est donc essentiel de bien comprendre ces facteurs pour évaluer le montant de la prime d'assurance, qui peut aller de quelques centaines à plusieurs milliers d'euros par an.
 
La souscription à cette assurance avant le commencement de tout travail est une obligation légale. Cela garantit que le plâtrier est couvert dès le début de ses opérations. Il est également requis d'inclure les détails de l'assurance sur tous les devis et factures émis.
 
Pour les plâtriers qui exercent en tant que sous-traitants, bien qu'ils ne soient pas directement soumis à l'obligation d'assurance décennale, il est vivement recommandé de souscrire à une telle assurance pour se protéger contre les risques liés à leur travail. Cela souligne l'importance d'une couverture adéquate même dans des situations de sous-traitance.
 
Lors de la sélection de l'assurance, comparer les offres de différents assureurs est crucial pour trouver la meilleure option en termes de couverture et de coût.
 
Il est également judicieux de prendre en considération les assurances complémentaires qui peuvent offrir une protection plus étendue. Ces assurances peuvent inclure la responsabilité civile professionnelle, la protection juridique, ou l'assurance perte d'exploitation, fournissant ainsi une sécurité supplémentaire pour l'entreprise face à une variété de risques.
 

Exemple

Si votre activité évolue (nouveaux services, utilisation de nouveaux matériaux, etc.), il est crucial de mettre à jour votre contrat d'assurance décennale pour que la couverture reste adaptée.

Simuler gratuitement un devis*

 
 

7). Ce qui est pris en charge par l’assurance décennale plâtrier

L'assurance décennale pour les plâtriers assure une couverture étendue pour divers types de dommages susceptibles de compromettre la structure ou l'usage prévu d'un bâtiment dans les dix ans suivant l'achèvement des travaux. 
 
Les aspects principaux couverts par cette assurance incluent :
 
La solidité de l'ouvrage : Elle prend en charge les défauts structurels majeurs qui menacent l'intégrité du bâtiment, comme les problèmes liés aux éléments porteurs ou aux fondations.
 
L'habitabilité et l'usage du bâtiment : Elle couvre les anomalies qui entravent l'utilisation normale du bâtiment, tels que des déficiences significatives dans l'isolation acoustique et thermique, des soucis d'étanchéité, ou encore des finitions défectueuses, comme le plâtre, qui impactent directement le confort des occupants.
 
Les équipements indissociables de la structure : Cette garantie s'étend aux composants intégrés à la structure du bâtiment par le plâtrier, tels que les cloisons ou les faux-plafonds, dont les défauts pourraient avoir des conséquences graves sur la structure elle-même.

Attention

Les dégâts d'ordre esthétique ne sont pas inclus dans le champ de cette assurance. Ces derniers peuvent être adressés par d'autres types de garanties comme la garantie biennale ou la garantie de parfait achèvement.

 La loi rend l'assurance décennale obligatoire pour tous les acteurs du secteur de la construction, y compris les plâtriers, indépendamment du fait qu'ils opèrent en tant qu'entrepreneur principal ou en sous-traitance. Cette assurance doit être active dès le début du chantier, et une attestation doit être présentée au client.

Exemple

Un plâtrier a réalisé des cloisons dans un bâtiment neuf. Deux ans plus tard, des fissures importantes apparaissent, compromettant l'isolation acoustique prévue. L'assurance décennale intervient pour réparer les dommages.

 Je souhaite souscrire une assurance décennale*
 

FAQ

Si je réalise un projet bénévolement, ai-je encore besoin d'une assurance décennale ? 

Même si vous proposez vos services de plâtrier sans rémunération, vous êtes responsable de la solidité et de la qualité de votre travail pour les dix prochaines années. Un projet réalisé bénévolement doit donc aussi être couvert par une assurance décennale pour protéger contre d'éventuels défauts de construction pouvant survenir après la livraison.

Comment l'assurance décennale plâtrier s'applique-t-elle aux projets de rénovation ?

L'assurance décennale couvre les travaux de rénovation qui affectent la structure du bâtiment ou son usage prévu. Par exemple, si lors d'une rénovation, vous modifiez des murs porteurs ou l'isolation d'un bâtiment, ces travaux doivent être assurés décennalement.

Que se passe-t-il si j'utilise une nouvelle technique ou un nouveau matériel non testé sur le marché ?

L'utilisation de techniques ou de matériaux innovants peut affecter les conditions de votre assurance décennale. Il est essentiel d'informer votre assureur de telles pratiques pour vous assurer que votre couverture reste valide. En cas de doute, il peut être nécessaire de souscrire une assurance supplémentaire ou spécifique pour couvrir ces risques innovants.

 

Vous avez une autre question ? Un expert vous répond gratuitement

* Les tarifications générées par les formulaires sont gérées par nos partenaires (page 9).